Se coucher avec les poules !

On y est car c’est EXACTEMENT ce qu’on devrait faire avec nos petits bout’chou !

Les parents avec qui je travaille sont souvent très surpris de m’entendre leur dire qu’une heure naturelle de coucher pour un enfant se situe entre 19h et 20h. Pour les plus petits (6-12 mois), ce sera même entre 18h et 19h30. 

Alors, toujours prêt à transformer la spirale infernale du coucher difficile – réveils nocturnes – réveil précoce – micro siestes – coucher difficile – réveils nocturnes – réveil précoce… ? Je vous explique comment :

En fait, il n’y a pas de secrets : On regarde sa montre, on surveille les signes de fatigue de son enfant et on est attentif à ne PAS laisser un TEMPS D’ÉVEIL TROP LONG entre la fin de la sieste de l’après-midi et le coucher :

– Entre 4 et 8 mois l’heure de coucher devrait se situer entre 18h et 19h30, oui c’est tôt, je sais ! En d’autres termes, DEUX heures MAXIMUM après la fin de sa sieste bonus de fin d’après-midi (qui devra être terminée pour 17h30 maximum). 

 – Entre 9 et 12 mois l’heure du coucher devrait se situer entre 19h et 19h30. A partir de 9 mois, la plupart des bébés n’ont plus besoin de la petite sieste bonus de fin d’après-midi. On sera attentif à ne pas laisser s’écouler plus de trois heures entre la fin de la sieste de l’après-midi et le coucher du soir pour éviter la surfatigue au moment du coucher. 

– Entre 13 mois et 3 ans l’heure du coucher devrait se situer entre 19 et 20 heures. On couche son enfant AU PLUS TARD 4 heures après le réveil de la sieste de l’après-midi.

– Entre 3 et 6 ans : L’heure du coucher devrait se situer entre 19 et 20 heures. Votre enfant abandonnera probablement la sieste de l’après-midi entre 3 et 4 ans. Il aura alors besoin d’une heure de sommeil supplémentaire la nuit, on ajuste l’heure du coucher en conséquence.

Share:

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn
On Key

Related Posts

De l’importance du rituel du coucher

De manière générale, les enfants gèrent difficilement les transitions et les changements. Le coucher du soir étant LA plus grande transition de la journée pour