Et si on était émotionnellement disponible pour nos enfants ?

« Ce que les parents font avec leurs bébés à l’heure du coucher […] est peut-être moins important que la qualité émotionnelle offerte lors de ces activités pour promouvoir un sommeil de qualité chez ces derniers », écrit Douglas M. Teti, chef de Département et professeur de développement humain et d’études familiales, de psychologie et de …

Et si on était émotionnellement disponible pour nos enfants ? Lire la suite »